Search playlists in progress

Your pornophonique search results for /

Teshno : Lente déconstruction, petite décontraction, collision

1223
écoutes
0
partage
Chargement de la nouvelle playlist
Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

01 Joe-REJ Bit

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

02 Nosaj Thing-Night Crawler

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

03 Volta-Strange Days

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

04 Mike Shannon-Come To You

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

05 Ejeca-Akrobat (Eric Volta Does His Own Thing Remix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

06 Recondite-Haptic (Kassian Troyer Retreat)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

07 Atom-Pop HD

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

08 Stefan Vincent-Conflate Four

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

09 Rolando-We Will

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

10 Rrose-Waterfall

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

11 Konga Konga-The Red Cave

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

12 Subjected-TG33

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

13 Truss-Auden

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

14 Aoki Takamasa-Rhythm Variation 05

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

15 Terrence Dixon-Fountain Of Life

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

16 Monokle-Warm Control

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

17 Abstract Division-Collision

Ma platine vinyle était à deux doigts de déposer plainte pour asthénie. Fatiguée. Plus assez de teshno. Direction mon disquaire. Et, à la lumière blafarde d’un petit matin où, après quelques aventures, il était bien trop tard pour se coucher et bien trop tôt pour se réveiller, j’ai sélectionné. Une playlist au ton progressif, dont les bases sont plus âpres, servies par de grands coups de basses sismiques et des sifflements en écho. Nous sommes davantage dans la techno que dans la house lumineuse. Le temps se construit, puis se déconstruit, dans une irrémédiable alternance schizophrénie entre titres obscurs entêtants et groove deep plus léger. Quand à la fin, survient la collision. La plupart des titres sont des classiques, méconnus et des petites perles dénichées à droite à gauche, au hasard de quelques pornophoneurs, aussi. Tranquillement.