Search playlists in progress

Your pornophonique search results for /

Teshno : La faune et la flore de cet entrepôt

494
écoutes
0
partage
Chargement de la nouvelle playlist
Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

01 Gesloten Cirkel-Submit X

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

02 Francois X-Iterative Choir

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

03 Physical Therapy-Million Years Crushed (Norman Nodge Remix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

04 Chris Clark-Superscope

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

05 L.B. Dub Corp-Nearly Africa

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

06 Peter Van Hoesen-Inspection To Solitude (Marcel Fengler Remix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

07 BNJMN-Arc

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

08 Marc Romboy & Ken Ishii-Taiyo

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

09 The Martian-Sex In Zero Gravity

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

10 Bambounou-Mass

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

11 Lakker-K'antu

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

12 Gesloten Cirkel-When Its Late

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

13 Regis-Blood Witness

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

14 Cassegrain-Luban

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

15 Mammon-Raudmets

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

16 Vegim & Andreas Florin-Than They Comes

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

17 Svreca-Seda Muerta (Female Remix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

18 Antigone-And Then The Sky Was Opened

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

19 Material Object-Sagitarian

On se retrouve plongé dans la faune et la flore d’un entrepôt teshno noir. Parce qu’on aime les tôles, les sensations pradoxales de se prendre des barres de fer en pleine tête, les explosions de machines en rythme.

 

On compose des panoramas d’apocalypse cyberpornophonique pour y contempler l’inexorable victoire des beats et des machines dans leur guerre musicale contre les humains. Tou paraît dévasté : fracas de tôles et de machines amoncelées, boums retentissant au loin, cliquetis décharnés de chenilles mécaniques…

On commence avec un Francois X qu’on ne présente plus. Ce petit prodige de la scène techno parisienne est présenté par Laurent Ganier himself comme la relève de musique électronique française. Le dernier EP en date du dj et producteur du label Dement 3D est forcément playlisté ici, tant il s’évade dans l’obscurité. En effet, Suspended In A Stasis Field est un bousculeur de neurones, dans un champ de basses métalliques. On transpire au nez de l’esprit voodoo qui s’empare de notre enveloppe.

Vous pourrez déguster la techno de François X au Signal Festival très prochainement.

 

On s’arrête aussi quelques secondes sur le dernier volet de la série de remixes du Belge Peter Van Hoesen. Cette fois-ci, c’est Marcel Fengler qui s’y colle. Il donne une toute nouvelle forme à Inspection In Solitude. Pas de doute, Fengler avait toute la légitimité demandée pour remixer ce très bon morceau. Ses sets sont souvent considérés comme certains des plus variés, sa contribution à la série de mix Berghain ont recueillis un succès significatif. Compte tenu de ses talents, il est peu surprenant que Fengler ai été résident du même Berghain depuis son ouverture.

 

Dernier focus sur le morceau Blood Witness de Regis en fin de playlist. Un titre insidieux évocateur du tourbillon psychédélique qu’est le morceau. Des beats lourds qui semblent planer au dessus de nous… Un kick imparable et des lignes de basse assourdissantes semblent faire se dresser devant vos yeux un serpent métallique immense, regardant droit dans le fond de votre âme devenue électronique, sur un fond visuel d’explosions, de claquements et de crépitements d’acier en fusion.

 

On rentre donc petit à petit dans des roulements de caisse quais militaires qui ravagent. Et tant qu’à se croire dans un entrepôt où la nuit passerait rapidement, autant se détacher de ce qu’il nous reste de substance crânienne et d’apprécier cette teshno là.