Search playlists in progress

Your pornophonique search results for /

La playlist prête à déguster de Daxxel

904
écoutes
0
partage
Chargement de la nouvelle playlist
Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

01 Terry Lee Brown Junior-Terry's House (Extended Mix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

02 The Timewriter-Heartstring

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

03 Technasia-Force

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

04 Agoria-All I Need

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

05 Sepalcure-No Think

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

06 Von D Feat. Phephe-Show Me

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

07 Instra:Mental-Waterfalls

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

08 DJ Marky & XRS-Terapia

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

09 Troy Gunner-Headlights

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

10 Shed-Boom Room

Cette semaine, champs libre à un buddy que j’apprécie beaucoup, Daxxel. Le garcon, hyperactif, sillonne les clubs depuis plus de 5 ans en traînant derrière lui une notoriété qui n’est plus à faire. D’abord avec We Are The Robots, duo qu’il forme avec Jabba 2.3, ils jouent à Astropolis, font le warm-up d’Agoria, D’Julz, Johnny D et sévissent grâce à leur site web et leurs soirées Boogie Night. Puis avec Karisma, dont il est le fondateur, une vaste structure qui regroupe à la fois un website, un podcast, un collectif éponyme et des soirées entre le Grand-Ouest et Paris ; c’est toute une sphère house qui se retrouve au sein de ce projet, entre artistes locaux et figures à envergure mondiale du genre. Enfin, début 2013, arrive Passport, un blog anglais regroupant des artistes évoluant dans la deep house. Pour cette playlist, Daxxel a choisi pour nous des morceaux qui l’on tous influencé à une certaine période de sa vie. Une sélection teintée d’affect, où il jongle entre les portes du temps, vadrouillant entre futur, présent et passé, en ne gardant que l’essence. Et l’élégance. Une sélection housy, protéiforme, servie prête à déguster. Tant avec le coeur qu’avec les oreilles. Un conseil, jetez une petite oreille à ses Cloudcasts.