Search playlists in progress

Your pornophonique search results for /

La playlist immersive de Clément Meyer

1062
écoutes
0
partage
Chargement de la nouvelle playlist
Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

01 Stratis-She's Dancing

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

02 Human Flesh & Viscera-In Your Life Full Of Screams

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

03 Solyst-Melville

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

04 John Maus-Maniac

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

05 Klaus Schulze-Freeze

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

06 Tomas More-Break O Dawn (Madteo's A Cracker Dawn Fascion House Mix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

07 Radioactive Man-All Along (Carl Finlow Instrumental)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

08 Newclear Waves-The Rain Of Iron And Fire

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

09 Fondation-Impressions

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

10 Frak-Synthfrilla

Clément Meyer nous fait aujourd’hui le plaisir de livrer sa playlist. DJ et producteur à la teshno singulière, fondateur du collectif Get The Curse en 2007, d’abord site web puis label connu pour la qualité de ses releases et de ses résidences au Rex (Peter Van Hoesen, Fairmont, Ivan Smagghe…) Il s’est taillé une renommée internationale de valeur sûre de la scène teshno, rouleau compresseur du warm-up. Clément est aussi un ciseleur sachant se faire receleur de ces petites pierres teshno, bien connues comme étant l’un des matériau les plus dur. Ses sets, à l’image de cette playlist, renferment une atmosphère unique ; une techno mystérieuse, tardive, à l’esprit vintage, jamais putassière. Sa vision singulière de la musique nous amène aujourd’hui encore dans un voyage, à la fois sombre et esthétique, composée d’un camaïeu de beats hypnotiques propices aux frissons. Son nouveau maxi solo est prévu pour septembre ainsi qu’un morceau à venir sur la prochaine compilation Astro Lab. Pas de doute que la route de Clément Meyer s’annonce bien belle.