Search playlists in progress

Your pornophonique search results for /

Buddies : La playlist expectorale de John Lord Fonda

1270
écoutes
0
partage
Chargement de la nouvelle playlist
Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

01 Moderat-Therapy

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

02 Boards of Canada-Sick Times

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

03 Daniel Avery-Drone Logic

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

04 Jon Hopkins-Open Eye Signal

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

05 John Lord Fonda-Orchidée (Xmas Version)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

06 Tartini-Grave (Cello Concerto in D)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

07 Remote-Extraball

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

08 Rachel Row-Follow The Step (Kink Remix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

09 Dominik Eulberg-Der Tanz Der Gluehwuermchen (Rone Remix)

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

10 Beach House-Wishes

Track ajoutée à votre espace
Track supprimée de votre espace
artwork

11 Veronika Nikolic & John Lord Fonda-Electronic Ballet EP (Teaser)

La playlist buddies d’aujourd’hui nous a été concocté par le dijonnais désormais basé à Nancy, Cyril aka John Lord Fonda. Comme d’habitude, une sélection de pas mal de choses différentes, spontanée, à l’image des influences musicales du garçon. Un playlist qu’il qualifie lui-même de ‘pluridisciplinaire’. John Lord est un artiste plutôt discret bien que ses sorties (dont ses deux albums chez Citizen Records) soient à chaque fois aclamées. A travers cette sélection, il nous fait découvrir un de ses facettes, plus orchestrale, plus classique, dans le sillage de son passé de musicien ayant fait le conservatoire. Au programme, pas non plus de grosse techno, qu’il n’écoute plus vraiment même s’il joue encore en live certains de ses tracks les plus violents. En bonus, je vous ai mis le projet qu’il mène avec sa chérie, Veronika Nikolic. Une teshno minimale, mélodique et deep pour se chatouiller les jambes. Bonne écoute!